BIENVENUE SUR LE SITE OFFICIEL DE L’ÉCOLE DE
YOGA PÉRINATAL & YOGA-DOULA®

 

 

 

FORMATION

YOGA PÉRINATAL & YOGA-DOULA®

 

La Formation d’enseignant de Yoga Périnatal & Yoga-Doula®  est une formation unique en son genre. Cette formation est délivrée par Gurujagat Kaur et son équipe. Fondée sur l’enseignement périnatal authentique de Yogi Bhajan, maître de Kundalini Yoga, la formation est pluridisciplinaire. Les différents aspects théoriques et pratiques concernant la grossesse, l’accouchement et la période postnatale sont abordés.

L’enseignement s’appuie sur la tradition yogique et ayurvédique et fait le pont avec les travaux contemporains de F. Leboyer, M. Odent et Ina-May Gaskin autour du chemin initiatique de l’accouchement et de la naissance.

 

 

DÉCOUVREZ LA FORMATION YOGA PÉRINATAL & YOGA-DOULA

Toutes les précisions sur nos sessions de formation en France et ailleurs

 

 

Ce site présente une vision yoguique et holistique du processus de devenir mère et père.

L’école offre une in-formation pour devenir Yoga-Doula et accompagner la femme et sa famille pendant la période des 18 mois qui va de la conception jusqu’au 9e mois de la vie du bébé par le yoga périnatal et l’approche Ayurvédique.

Nous vous invitons à considérer le processus de la gestation, l’accouchement et la période postnatale à travers les yeux de la tradition yoguique et de l’Ayurvéda : « La connaissance de la vie et bien-être ».

Cette approche millénaire, mais étonnamment d’actualité, offre un regard global sur les interactions corps/mental/esprit, et des outils pratiques pour le bien-être de la femme et son nouveau-né, le couple et la famille moderne.

La grossesse, l’accouchement et la période des 6 semaines postnatales ne sont pas uniquement un processus physique. Ils engagent la globalité de la vie des futurs parents. Ces trois étapes sont des processus sacrés, des paliers initiatiques pour la mère et le père.

Vécu avec conscience, soutien et dévotion, c’est un temps intense qui procure un sentiment de plénitude, de satisfaction et une stabilité à la mère, au père, à l’enfant et au couple.

Les parents ont un savoir-faire inné, une sagesse qui les guident dans leur voyage de la maternité/paternité. Le soutien que nous proposons est informatif et permet aux parents de clarifier leurs valeurs, de se connecter avec leur désir, et les aider à faire des choix en cohérence avec leurs souhaits.

Cet appui socio-éducatif peut s’étendre aux autres membres de la famille de la mère, selon la demande.

 

La fin du 20e et le début de 21e siècle ont vu survenir des changements majeurs dans la façon dont la femme accouche et l’enfant nait.

En moins de 90 ans, la science obstétrique a fait des progrès remarquables qui ont permis la prévention des risques liés à la grossesse et l’accouchement, et de proposer des solutions à certaines pathologies de la parturiente et de son bébé.

Parallèlement, se sont banalisées, dans beaucoup de pays, ces procédures pour « un accouchement sans douleur » – avec entre autres, l’usage fréquent de la péridurale et « un accouchement sans effort » – avec la césarienne pratiquée pour le « confort » de la mère, sans raisons médicales.

S’ensuivent des modifications des protocoles médicaux en maternité (réduction du temps accepté pour la dilatation, augmentation de l’usage de l’ocytocine de synthèse, l’épisiotomie, etc.)

Aussi, se transforment la place et le rôle de la sage-femme exerçant en maternité.

Gérant plusieurs accouchements à la fois, la sage-femme a souvent moins de disponibilité et ne peut donc pas être présente de manière continue auprès de la parturiente.

L’ancestrale pratique des accouchements intimes à domicile entourés par des femmes sages a cédé la place aux accouchements souvent hyper médicalisés, avec la bonne intention, certes, de mettre la mère et son bébé en sécurité et faciliter l’accouchement.

 

Mais en face du processus d’hyper médicalisation systématique de l’accouchement, que devient la femme en cours d’accouchement ?

Que devient sa place active dans le processus de passeuse de Vie?

Que devient le contact avec son corps, émetteur de signaux et guide ?

Que deviennent sa liberté et son droit d’écouter et suivre ses besoins physio-psychologiques pendant l’accouchement ?

Que devient sa capacité à puiser en elle-même des ressources insoupçonnées pour traverser l’Océan de la Vie ? Son besoin d’une présence réconfortante et de confiance ?

Dans beaucoup d’autres domaines, notamment dans la pratique sportive, on va rechercher des défis à fortes sensations, qui font appel à notre capacité de dépassement de la douleur, de la fatigue, de la peur et nous permettent d’aller vers l’Excellence.

Les sportifs se font aider pour cela par un « coach ».

Qui soutient les Mères ?

Les pionniers de l’«obstétrique respectée», Frédérique Leboyer, Michel Odent, Ina-May Gaskin, Naoli Vinanvar et d’autres, nous encouragent à prendre en considération le fait que l’accouchement «physiologique», où le processus naturel de la mise au monde devrait être respecté. Il n’est pas une «erreur de la nature» mais un évènement initiatique plein de sens, parfaitement conçu pour les capacités du corps/esprit de la mère et son bébé.

Le Yoga et les obstétriciens contemporains affirment que tous les parents gagnent à être informés, préparés, soutenus et accompagnés par un professionnel de santé, certes, mais aussi par une accompagnante qui les aidera à se préparer et leur insufflera confiance et encouragement, afin qu’ils puissent devenir actifs dans leur accouchement.

Nous proposons de former des Yoga-Doula afin d’accompagner le Devenir parents.

 

 

Loading Quotes...